Changer

ce n’est pas devenir quelqu’un d’autre,
changer c’est devenir soi-même et l’accepter

La thérapie est un chemin qui conduit à soi-même.

Pourquoi suivre une thérapie ?

Faut-il attendre d’être malade pour aller mieux ?

Habituellement, chacun est capable de gérer les difficultés de la vie et de surmonter les moments éprouvants et les souffrances qu’ils génèrent. Mais il arrive que des difficultés particulières ou une accumulation de problèmes fassent qu’un soutien extérieur soit utile ou nécessaire. Une écoute attentive et bienveillante et l’intervention d’un professionnel peuvent aider à sortir de ses problèmes, à en sortir plus rapidement ou de manière plus durable.

shutterstock_1699137787 2
shutterstock_615065561 3

« Il ne suffit pas de se plaindre de l’obscurité, il faut allumer la lumière »

“Eulalie” accompagnera à Mons et Asquillies ceux qui veulent allumer la lumière.​

Eulalie vient de l’ancien grec : il vient du verbe parler et du préfixe heureux.
Eulalie est donc celle qui parle avec bonheur ou celle qui procure le bonheur par sa parole.

Les thérapies brèves

Les thérapies brèves visent au soulagement de la souffrance le plus rapide, le plus complet, le plus durable et de la manière la moins envahissante possible.
Elles visent moins à analyser les raisons d’un comportement qu’à modifier celui-ci.
Il s’agit d’une large palette de techniques d’aide : Thérapie brève systémique selon le modèle de Palo Alto, la thérapie orientée solution, l’hypnothérapie, la thérapie narrative, la philothérapie, les mouvements alternatifs pluriels.

Le thérapeute choisira dans ces outils ceux qui sont le mieux adaptés pour aider la personne et l’accompagner dans la voie du changement souhaité.

Les thérapies brèves conviennent pour résoudre tous les types de problèmes : angoisse, anxiété, traumatismes divers et répétés, mal-être, manque de confiance en soi, problèmes de couples, problèmes de communication, dépendances, troubles alimentaires, harcèlement, sentiment d’abandon, etc.

Elles conviennent aussi bien aux adultes qu’aux enfants ou aux adolescents.

Qu’il s’agisse de mal-être, d’angoisse, d’anxiété, de deuil, de traumatismes divers, de dépression, d’addictions, de troubles alimentaires, de la répétition de comportements, de TOC, de manque de confiance en soi, de problèmes de communication, de problème de couple, de harcèlement, les thérapies brèves peuvent apporter un soutien et une aide.

« Je ne vous abandonnerai jamais… si vous faites tout pour me rendre inutile aussi vite que possible. »

Toute intervention est dictée par la bienveillance.

Elle se fait dans le respect de l’individualité du patient, de ses particularités, de ses valeurs et de ses choix.

Eulalie est une consultation située à Mons et à Asquillies. Les intervenants consultent essentiellement dans le Hainaut.
Les intervenants sont formés dans des universités belges, dotés de masters et de doctorats.
Les formations à la thérapie brève ont été obtenues à l’Espace du Possible à Tournai.